Communiqué UNISCIEL

Le conseil des membres annuel d’UNISCIEL s’est tenu le 07/04/2022

UNISCIEL est l’université numérique thématique des sciences en ligne, qui couvre les thématiques suivantes : Mathématiques, Informatique, Physique, Chimie, Sciences de la Vie, Sciences de la Terre et de l’Univers. Il s’agit d’un service interuniversitaire (SIU) de l’université de Lille.

Les 50 établissements membres adhérents ont élu les 12 vice-présidents qui les représentent et qui composent le nouveau Bureau, avec le représentant de l’Université de Lille. Leur mandat est d’une durée de trois ans.

Le Bureau appuie le secrétaire général pour l’élaboration de la mise en œuvre des actions.

À l’issue du Conseil des membres un Bureau extraordinaire s’est réuni pour élire parmi ses membres, le secrétaire général.

Dans ce cadre, M. Manuel MAJADA a été réélu pour un nouveau mandat de trois ans.

 

Gouvernance UNISCIEL

  • Régis Bordet, Président de l’université de Lille et du SIU UNISCIEL

 

Composition du bureau

  • Manuel MAJADA, secrétaire général – Université de Technologie de Compiègne
  • Jean-François BODART, vice-président – représentant de l’université de Lille
  • Isabelle BORDE, Sorbonne Université
  • Frédéric BOUSSEMART, Université d’Artois
  • Isabelle DEMACHY, Université Paris-Saclay
  • Sophie JEQUIER, Université de Bordeaux
  • Nathalie LUSSON, Université d’Angers
  • Nicolas POSTEC, Le Mans Université
  • Catherine SIMAND, École Normale Supérieure de Lyon
  • Thierry SPRIET, Université d’Avignon
  • Mathieu VERMEULEN, École Nationale Supérieure Mines-Télécom Lille-Douai
  • Jean-Marc VIREY, Aix-Marseille Université
  • Karine ZAMPIERI, Université de Haute-Alsace

 

Les orientations stratégiques pour 2022-2023

Les orientations stratégiques sont de poursuivre l’action d’appui aux composantes, ainsi que l’évolution de l’offre de formation en Sciences :

  • de continuer à se centrer sur les problématiques des établissements, en termes de collecte, d’analyses et propositions
  • d’aller au-delà de la mutualisation des ressources vers la mutualisation d’actions pédagogiques et structurantes
  • de renforcer les communautés disciplinaires en son sein pour qu’elles deviennent un lieu d’échanges actifs, pour le développement des pratiques et des innovations liées au numérique
  • d’être encore plus reconnu par les établissements comme un partenaire sur le numérique pédagogique en science
  • de réussir à créer un modèle économique d’une mutualisation amplifiée