Diffusion et communication

Archives par catégorie

Prix Jean Perrin de popularisation scientifique…pour KEZAKO et QuidQuam

DanielHennequinLa Société Française de Physique remettra le PRIX JEAN PERRIN 2013 au physicien nordiste Daniel HENNEQUIN, le mardi 8 avril à 17h, à l’Espace Culture de l’Université de Lille 1

L’association Physifolies, la série Kezako? ou encore plus récemment le MOOC QuidQuam ?… Daniel HENNEQUIN, chercheur au CNRS, âgé de 52 ans, peut être fier des nombreux projets qu’il a déjà co-conçus. Il est aujourd’hui récompensé pour son implication concrète dans de nombreuses actions de vulgarisation scientifique menées aussi bien sur le terrain (animations, expositions, festivals, …) que sur la toile (websérie, MOOC, …), auprès du plus grand nombre.

Il recevra le mardi 8 avril à 17h, à l’Université Lille 1, le PRIX JEAN PERRIN 2013 de popularisation de la Science, des mains d’Alain FONTAINE, Président de la Société Française de Physique. Une cérémonie qui célèbre son 40è anniversaire.

C’est en 1972 que le Conseil de la Société Française de Physique a décidé de créer, en lien avec la maison d’édition EDP Sciences*, un « PRIX JEAN PERRIN » destiné à récompenser un effort particulièrement réussi de popularisation de la Science (le premier Prix fut remis en 1973). Tous les moyens d’expression, écrits ou audiovisuels, sont concernés (le prix pourra couronner aussi bien des films que des livres ou des chroniques journalistiques, etc…). Le prix est attribué par le Conseil de la Société sur proposition d’un jury constitué de neuf personnalités dont quatre ne sont pas des physiciens. Le PRIX SFP-EDP Sciences « Jean Perrin » 2012 a été remis l’an dernier à Denis SAVOIE, Directeur de la médiation et de l’éducation d’Universcience (Palais de la Découverte, Cité des Sciences et de l’Industrie).

Une récompense qui vient saluer dix années de travail au nom de la vulgarisation des sciences, à l’échelle régionale et nationale

Daniel HENNEQUIN est un militant obstiné et passionné de la culture scientifique et de sa diffusion vers un très large public. Il est très novateur dans ce domaine car féru des nouvelles technologies. Le jury, qui a délibéré en décembre dernier, a apprécié les deux facettes de cette activité de popularisation de la science: d’une part une très forte implication sur le terrain (Lille – Région Nord) pour promouvoir la physique auprès d’un très large public et d’autre part le développement de contenus pour l’outil numérique diffusés à l’échelle nationale (Série Kezako ? – MOOC Grand Public QuidQuam ?).

Au travers de Daniel HENNEQUIN, le jury salue aussi les actions et le dynamisme de tous les acteurs de l’association Physifolies*. 

Qui est Daniel HENNEQUIN ?

Né à Lille, Daniel HENNEQUIN fait ses études à l’Université Lille 1 où il obtient un Doctorat en Physique en 1987. Aujourd’hui, il est chercheur au CNRS affecté au Laboratoire de Physique des Lasers, Atomes et Molécules (PhLAM* – Villeneuve d’Ascq). Ses recherches se concentrent sur la dynamique des lasers et les atomes froids. Il a également une activité forte de formation scientifique. Il participe à des formations d’enseignants du secondaire (« Laser » et « Physique et art »), il a fortement contribué à la création d’un module « Transmission des connaissances scientifiques » qui s’adresse aux doctorants de Lille. Il est membre du CA de la Société Française de Physique* et de la Commission « Culture Scientifique » dont il est un membre très actif. Il est Président de la section locale Nord de la SFP.

Le jury 2013 :

Jean-Michel COURTY (président) : Physicien, Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie Daniel BIDEAU : Physicien , Professeur émérite à l’Université de Rennes 1
Julien BOBROFF : Physicien, Professeur à l’Université Paris-Sud
Michel CABARET : Directeur de l’Espace des Sciences de Rennes
Etienne GUYON : Physicien, Professeur à l’ESPCI
David LAROUSSERIE : Journaliste Scientifique au journal Le Monde
Bénédicte LECLERC : Chef du département Rencontres sciences et société, Universcience Dominique LEGLU : Directrice de la rédaction de Science et Avenir
Claude LEGRIS : Chimiste, Membre de « Femmes et Sciences »

* La Société Française de Physique

Fondée en 1873, la Société Française de Physique (SFP) est une société savante qui contribue depuis toujours, au développement et au rayonnement de la physique en France en y associant tous les physiciens français.
En 2014, l’enjeu premier de la SFP est la reconnaissance de la physique et plus largement de la science, comme élément clé de la société et de la vie de chaque citoyen. Faire comprendre les apports du métier de physicien, chercheur au laboratoire, enseignant à l’Université, ingénieur dans l’entreprise est très important. Les physiciens, avec les autres scientifiques, doivent intervenir dans les débats sociétaux dès lors que leurs compétences peuvent contribuer à éclairer les enjeux et les choix qui se présentent.

* EDP Sciences (Edition Diffusion Presse Sciences)

EDP Sciences une maison d’édition scientifique française dédiée au service de ses auteurs et de ses lecteurs.
Détenue par des sociétés savantes, la SFP majoritaire au 3⁄4, la Société Chimique de France, la Société Française d’Optique, la Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles, et animée par des professionnels de l’édition, EDP Sciences procure aux auteurs les meilleurs outils et prestations pour valoriser leurs travaux.

* Le Laboratoire PhLAM – Physique des Lasers, Atomes et Molécules, UMR 8523 Université Lille1 / CNRS

Le laboratoire PhLAM est l’un des principaux laboratoires de Physique du nord de la France. Né en 1998 de la fusion du Laboratoire de Spectroscopie Hertzienne (LSH) et du Laboratoire de Dynamique Moléculaire et Photonique (LDMP), il perpétue une expertise dans le domaine de l’interaction lumière-matière, allant de la physique des atomes froids à la photonique, en passant par la physique moléculaire et la dynamique non-linéaire de systèmes optiques ou biologiques. Plusieurs membres du PhLAM sont impliqués dans des actions de diffusion de la science auprès de publics variés.

* L’association Physifolies

L’association Physifolies a été créée en 2004. Elle émane de la section Nord – Pas-de-Calais – Picardie de la Société Française de Physique, et a pour objectif de promouvoir la physique auprès des scolaires et du grand public. La force de l’association repose sur le développement d’expériences de démonstration inédites, l’intervention de nombreux étudiants et sa volonté de toucher des publics ne fréquentant pas les lieux de science. 


Emission LIVE sur RFI lundi 17/3

Daniel Hennequin et Maxime Beaugeois seront les invités de l’émission « Autour de la question » de RFI de 15h à 16h le lundi 17 mars. Ils évoqueront les retours de QuidQuam et évoqueront aussi le projet SOCLES. 


Unisciel présent au salon RUE 2014

LE RENDEZ-VOUS ANNUEL DES ACTEURS UNIVERSITAIRES, ECONOMIQUES ET INSTITUTIONNELS se déroulera les 20 et 21 mars 2014 au Palais des Congrès de Paris.

Unisciel sera présent au sein du village numérique pour vous accueillir et répondre à vos questions

Aller sur le site RUE 2014


QuidQuam? Live mercredi 19 à 17h : SCIENCE ET SCIENCE FICTION

« QuidQuam? », le MOOC de Culture Scientifique, est ouvert depuis le 12 février.

Dans le cadre du MOOC QuidQuam de découverte scientifique, des conférences LIVE sont diffusées pour tout public. Elles sont ouvertes aux apprenants qui suivent le MOOC mais aussi à tous.

Après Julien Bobroff et la supraconductivité, Patrick Cordier et la Terre en matière plastique, Rolnad Lehoucq nous parle science et science fiction. Avatar, Star wars, est ce possible?

Rendez vous le mercredi 19/3 à 17h

Il est possible de suivre la conférence depuis le site kezako.unisciel.fr


Action en Tunisie

tunisie1Une formation de formateurs a eu lieu à Tunis du 20 au 24 janvier 2014 au sein de l’UVT (Université Virtuelle de Tunis). Cette université est spécialiste d’enseignement à distance. Elle travaille dans deux axes principaux :

-        La délivrance  de diplômes professionnalisants répondant rapidement aux demandes du monde socio-économique

-        La coordination et le soutien des enseignements non présentiels en ligne dans les différentes universités tunisiennes

Ainsi, même si les diplômes qu’elle délivre en propre ne sont pas du domaine scientifique, elle est en relation avec des organismes pluridisciplinaires. En particulier elle travaille étroitement avec l’organisme de Formation continue ISEFC de Tunis.

 La formation de formateurs a porté sur la création de TP virtuels grâce au logiciel SEMMLabs avec le soutien financier d’e-Omed. Le public de formateurs était formé d’enseignants de l’UVT, de l’IFSEC, des ISET et de membres de l’équipe de production de l’UVT.

 

En trois jours, les stagiaires ont parfaitement assimilé la création de TP virtuels à partir de séries de photos. De plus, la présence de membres de l’équipe de production a permis d’enrichir encore davantage les TP virtuels en réalisant  une courte présentation générale du TP et du montage par un enseignant sous forme de document vidéo. Trois TP ont été réalisés en électricité et automatique. Deux tutoriels ont été réalisés par l’équipe tunisienne sur l’utilisation de SEMMLabs et sur l’écriture d’une feuille de TP numérique grâce à Scenari.

tunisie2La mise en page Web du document complet d’accompagnement du TP dans la chaîne éditoriale Scénari n’a pas posé de problème puisque l’UVT est utilisateur de cette chaîne pour sa propre production.

La présence du gestionnaire de site de l’UVT a permis une extension de la formation à la mise sur site immédiate des TP virtuels et l’introduction directe dans les cours Moodle de l’UVT.

Parallèlement à la formation, une présentation des ressources UNISCIEL a été faite devant Mr le Président Jilani Lamloumi. En particulier, le dispositif SOCLES a suscité l’intérêt d’autant plus que les ressources d’UNISCIEL sont modifiables par l’utilisateur tant d’un point de vue technique que juridique. Les ressources peuvent donc être adaptées facilement au contexte tunisien. Une convention de travail va être établie pour que les sources des produits UNISCIEL soient fournies progressivement à l’UVT. La Tunisie serait partante pour participer à un grand  projet international destiné à  créer des modules communs pouvant être à la base d’un MOOC scientifique francophone.

 


Action au MAROC: formation de formateurs

Une formation de formateurs a été assurée du 25 au 29 novembre, au Maroc, à l’université Sultan Moulay Slimane de Beni Mellal.

Cette Université, située dans le moyen Atlas entre Fes et Marrakech est de création récente. Etant auparavant sous la tutelle de Marrakech, elle a pris son autonomie en 1994. Elle comporte deux facultés : la Faculté des Sciences et Techniques et la Faculté Polydisciplinaire qui comporte un département Sciences. Comme dans  beaucoup d’universités au Maghreb, la croissance du nombre d’étudiants est énorme : ainsi la Faculté Polydisciplinaire est passée en un an de 5000 à 8000 étudiants.

Les équipes que nous avons rencontrées sont jeunes et très dynamiques. Elles ont compris combien le numérique peut apporter des éléments de solution à la massification de l’enseignement supérieur et bénéficient d’un appui politique fort de leur présidence.

Ainsi, UNISCIEL a formé 12 enseignants à la création de TP virtuels  grâce au logiciel SEMMLabs.(semmlabs.univ-lille1.fr). Après une initiation d’une journée, les participants ont fait les séries de photos des de travaux pratiques  pour divers valeurs des paramètres expérimentaux, et à partir de là ont obtenu grâce à SEMMLabs un produit interactif reproduisant l’expérience réelle.

De plus, les enseignants ont rapidement acquis la maîtrise de la chaîne éditoriale Scenari (scenari-platform.org) pour réaliser le document d’accompagnement en ligne sous forme de site Web

Quatre TP ont été réalisés en physique.

 maroc2 maroc1

 

 

 

 

 

L’usage des TP virtuels consistera à faire préparer les TP et les faire réviser aux étudiants grâce à la simulation en ligne. Les enseignants gagneront ainsi deux séances de TP en salle et pourront en remplacement monter deux TP supplémentaires.

Après la Palestine, c’est donc le Maroc qui participe à la banque internationale de TP virtuel mise en place par UNISCIEL avec le soutien de l’association internationale e-Omed.

Une piste de collaboration future est l’appropriation par les enseignants de l’Université Sultan Moulay Slimane du produit Université en Ligne d’UNISCIEL (L1, L2, L3 scientifique médiatisés). En effet, rappelons que ces cours médiatisés ont été écrits sous la chaîne éditoriale Scénari et peuvent donc être adaptés facilement aux besoins des utilisateurs. Un lien permettant la consultation des ressources d’UNISCIEL a été mis sur le site de l’Université  Sultan Moulay Slimane à la disposition des enseignants et étudiants. Une convention avec UNISCIEL est à l’étude pour que l’Université Sultan Moulay Slimane puisse avoir accès aux sources des documents numériques pour les modifier suivant leurs besoins propres. 


Action en Palestine

palestine1Une mission de deux formateurs d’UNISCIEL a été effectuée du 19 au 26 Septembre 2013 à Ramallah au sein de Al Quds Open University (Al Quds signifiant Jérusalem en arabe).

Créé par l’OLP en 1991, cet établissement, comme son nom l’indique, est une université qui fonctionne essentiellement en e-learning appuyé par des séances de regroupement régulières. Elle accueille 67 000 étudiants sur quatre facultés dont une en « Technologie et Sciences Appliquées ».

Le but de la mission était:

  • de présenter les ressources d’UNISCIEL
  • de former des formateurs à l’usage du logiciel SEMMlabs pour créer des TP scientifiques virtuels
  • de former à l’écriture de documents pédagogiques d’accompagnement du TP virtuel sous la chaîne éditoriale Scénari

L’objectif  final étant de créer une banque internationale ouverte de TP virtuels en Sciences, en collaboration avec des enseignants du Maroc, de Tunisie, du Liban, de l’Italie et de France dans le cadre d’un projet soutenu par l’association internationale e-Omed.

 palestine2 palestine3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Al Quds Open University possède plusieurs laboratoires scientifiques de grande qualité pour les séances de regroupement présentiels. L’équipe d’enseignants est très motivée pour faire les TP virtuels qui répondent à une demande importante des étudiants à distance pour préparer ou réviser leur enseignement expérimental à distance.

18 enseignants ont suivi la formation et 5 TP virtuels ont été complètement finalisés en physique, chimie et biologie.

 Si les ressources en français ne peuvent être utilisées directement par les étudiants arabophones et anglophones, une collaboration est engagée pour la traduction ou le sous titrage en arabe des nombreux clips vidéos scientifiques que possède UNISCIEL.

 


L’AUF et Unisciel à Madagascar

Faisant suite au Séminaire des UNT : « Universités Numériques, une opportunité pour Madagascar », qui s’est tenu à Antananarivo du 5 au 7 décembre 2012, UNISCIEL conforte sa collaboration avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur Malgache, avec le soutien de l’AUF et de la coopération française.

Une nouvelle mission UNISCIEL , financée par l’AUF suivant la convention cadre qui lie UNISCIEL à l’AUF, a été assurée  du 2 au 12 juin 2013 par Monique Vindevoghel et Jean-Marie Blondeau. Cette mission avait trois objectifs principaux

  • Répondre à la demande d’expertise dans les domaines de la mise en place d’une UNT, de la production de ressources pédagogiques numériques (RPN) et du développement de leurs usages dans le cadre d’un grand projet national du gouvernement magache concernant la mise en place d’une Université Numérique Malgache.
  • Mettre en place un serveur local de RPN UNISCIEL : une partie importante des ressources UNISCIEL sont maintenant  mises à disposition des universités malgaches, des instituts et des CNFP de l’AUF sur le serveur local national INERALA.
  • Assurer une formation de formateurs à l’usage de ces ressources, et assurer deux stages de formation à la réalisation de TP virtuels à partir de photos prise sur du matériel et des manipulations réelles, respectivement dans les centres AUF de Fiaranantsoa et Antananarivo. L’opération a remporté un vif succès comme l’indique la lettre d’information de l’AUF Bureau Océan Indien

Consulter la lettre


Unisciel partenaire de France Culture PLus

Unisciel intègre désormais le portail de France Culture plus et propose ainsi des ressources comme la série Physique à main levée ou la série Kezako aux internautes qui le consultent. Unisciel rejoint ainsi les établissements universitaires et les grandes écoles partenaires du projet.

Consulter la page France Culture Plus Unisciel


Unisciel partenaire de Campus Bac de Canalsat

Unisciel produit avec ses partenaires des séries comme Physique à main levée, Kezako, Exo7 ou Dissection animale. Certaines de ses vidéos sont utiles dans le cadre du programme de terminale.

Unisciel est partenaire de l’opération Campus Bac, lancée par le groupe Canal+/Canalsat et propose ainsi à travers leur site, leurs applis mobiles et leur TV VOD des contenus Unisciel pour l’ensemble des spectateurs.

Consulter le site Campus Bac


Page 1 sur 3123

Notre Activité sur Twitter