Lancement du site Ma-Fac2Sciences, le portail des Facs de Sciences

Lancement du site Ma-Fac2Sciences, le portail des Facs de Sciences

Choisir son diplôme scientifique, trouver sa fac et se préparer ! La CDUS (Conférence des Doyens des UFR Scientifiques) et UNISCIEL (Université des Sciences En Ligne) se sont une nouvelle fois associés pour lancer ma-fac2sciences, un portail d’information sur les diplômes universitaires scientifiques de Licence et Master. Cette initiative est une réponse à deux objectifs communs : valoriser les formations scientifiques portées par les facultés et aider les lycéens et étudiants à choisir leur futur diplôme. Comment ? Coup de projecteur sur cet outil.  Quelle orientation pour quels débouchés ? Le choix d’une Licence après un BAC scientifique se fait bien souvent en fonction d’affinités disciplinaires construites au collège et lycée. Mais c’est oublier que dès la première année de licence, on prépare un diplôme qui permettra, au terme de trois ou cinq années d’études, de rentrer dans la vie professionnelle ! En ce qui concerne le choix du Master après une Licence, le projet professionnel est en général plus affiné mais la richesse des parcours offerts dans les facs de sciences complexifie la démarche d’orientation. Pour la CDUS et UNISCIEL, il était donc incontournable de mettre un tel outil à la disposition de tous. Ma-fac2sciences.fr propose en premier lieu une cartographie inédite … Lire la suite »
Les tests initiaux de prérequis à l’université : du diagnostic à la remédiation ?

Les tests initiaux de prérequis à l’université : du diagnostic à la remédiation ?

Par Laure Endrizzi, chargée de recherches, Institut français de l’éducation, École normale supérieure de Lyon. Sélectionner pour réduire l’échec ou sélectionner par l’échec ? Difficile d’exiger des universités qu’elles fassent réussir le plus grand nombre alors qu’elles ont obligation d’accueillir tous les néo-bacheliers qui en feraient la demande… qu’il s’agisse de leur premier ou de leur troisième choix. Difficile pour elles de mobiliser leurs personnels pour être performantes en matière d’enseignement alors que la pédagogie ne fait l’objet d’aucune reconnaissance professionnelle et que l’excellence scientifique se trouve dopée depuis quelques années par la multiplication des Labex, Idex et autres programmes d’investissement… Comme le montrent les travaux de François Sarfati (2013 ; 2015), pour faire avec ces injonctions paradoxales, les universités biaisent, elles trouvent des moyens d’inoculer de la sélection dans le système : par tirage au sort quand le nombre de postulants est pléthorique au vu des capacités d’accueil ; sur dossier scolaire dans les filières médicales évidemment, mais aussi de plus en plus dans certains cursus dérogatoires, tels que les doubles licences ou bilicences, dont l’offre en sciences, moins importante qu’en sciences humaines et sociales, a explosé ces dernières années en région parisienne. Sans doute faudrait-il aussi mentionner au nombre des mécanismes de sélection, les … Lire la suite »