Focus – Pédagogie

Archives par catégorie

Focus : L’information Pédagogie&Sciences

Toute l’info : nouveaux programmes, didactique,…avec l’IFE

Unisciel regroupe sous cette nouvelle appellation toute l’information sur la pédagogie et les sciences. Cette rubrique regroupe ainsi les informations sur le nouveau programme de lycée, la didactique des sciences et les actions d’Unisciel dans ce domaine.

Dans le cadre d’un partenariat avec l’Institut Français de l’Education, vous retrouverez des dossiers publiés régulièrement par Laure Endrizzi. Ces mêmes dossiers sont publiés à travers une newsletter FOCUS lors de la parution des dossiers.

Accédez à la rubrique

 


Un exemple de l’utilisation de SOCLES comme SPOC

socles_logo-final-01SOCLES est le projet UNISCIEL offrant l’ensemble des scénarios de formation/ d’autoformation sur la licence scientifique en mathématiques, physique, chimie, informatique, sciences de la vie, de la terre et de l’univers. Elle permet ainsi à des établissements de proposer des scénarios pour la FOAD grâce à la mutualisation des efforts organisés par UNISCIEL, en ajoutant le tutorat, mais aussi à des personnes de suivre les modules d’autoformation depuis le site SOCLES

 

 

pbobilloA l’ère des MOOC et SPOC, Pascale Bobillo témoigne de l’utilisation de SOCLES dans le cadre de son enseignement en biologie. Pascale Bobillo est Maître de conférences à la Faculté des Sciences (FdS) de l’Université Montpellier 2. Elle travaille depuis très longtemps avec les ressources UNISCIEL : » Je les apprécie parce que ce sont des ressources libres, académiques et créées par des enseignants chercheurs, elles sont extrêmement variées tant dans la forme que dans leur domaine d’application. » Par ailleurs, depuis trois ans, elle enseigne dans une UE de première année (L1) de la mention biologie avec trois autres collègues.

Pascale Bobillo relate: « L’année dernière, nous avions construit un site de cours particulier, que nous avions baptisé BioMEval. Celui‐ci proposait des quiz et des ressources de remédiation (essentiellement sous forme de liens hypertextes qui renvoyaient nos étudiants sur des ressources Unsiciel), et les étudiants y travaillaient en totale autonomie. Ces quiz permettaient une certaine évaluation de nos étudiants, comptabilisée dans la note de contrôle continue de l’UE. Les étudiants ont, dans l’ensemble apprécié ce dispositif malgré les problèmes techniques rencontrés lors de cette expérimentation. Il est apparu clairement que la comptabilisation de leur travail en contrôle continu a été certainement l’explication à leur motivation et donc au succès de cet espace. »

 « Cette année, Unisciel a mis en place la plateforme Socles3 et j’ai voulu franchir un pas supplémentaire en créant l’équivalent de toute ma partie de cours, en numérique, sur cette plateforme. L’intérêt majeur que j’y voyais est qu’en venant sur  mon espace, les étudiants trouveraient, dans cet environnement, d’autres modules de L1 qui leurs permettraient soit de combler leurs éventuelles lacunes (remédiation), soit de compléter les enseignements qu’ils recevaient à la Faculté des Sciences. Un autre point qui me tient personnellement à cœur, est d’ouvrir mes ressources à mes confrères ainsi qu’aux étudiants d’autres universités, d’autres structures francophones. La plateforme Socles3 d’Unisciel répond donc parfaitement à ces deux problématiques : offrir des ressources académiques à mes étudiants et permettre à tous ceux qui le souhaitent d’utiliser les miennes. »

Les derniers aspects du projet que Pascale Bobillo devait absolument prendre en compte, sont qu’elle devait pouvoir parfaitement repérer ses propres étudiants et ne pas laisser en libre accès les quiz de ses deux autres collègues. Ces deux contraintes ont été facilement solutionnées parce que Socles3 est en fait une plateforme moodle qui offre d’une part la création de cohortes (des groupes particuliers) et d’autre part, la possibilité de réserver des sections à des groupes particuliers.

En travaillant avec les équipes Unisciel, ce module « Des bases de biochimie (BioMeval) » a été créé sur Socles3 et Pascale Bobillo a expérimenté son scénario pédagogique.

« J’ai  mis en place, dans la partie ouverte de mon module, des ressources d’apprentissages (essentiellement sous forme de clips vidéos), des quiz pour qu’ils puissent s’évaluer, ainsi que des exercices rédactionnels de type TD pour parfaire leur entrainement. Ils disposent également de divers forums », décrit elle.

Une section de BioMeval n’est visible qu’aux étudiants de la FdS. Elle contient tous les quiz d’évaluation des autres parties de cours de l’UE ainsi qu’un forum.

Déroulé du dispositif : « Concrètement, voici comment se déroule le dispositif pour mes étudiants en L1 à la FdS. Ils suivent en présentiel les cours magistraux et les TD. En parallèle, ils viennent sur BioMEvaL. J’aborde trois grandes thématiques en cours qui se retrouvent dans trois sections sur socles3, à l’intérieur desquelles il y a systématiquement dans l’ordre : un forum, les ressources d’apprentissages (correspondant exactement aux cours magistraux), l’exercice rédactionnel, un test d’évaluation chronométré et un feedback. Le devoir rédactionnel s’articule en fait autour d’un dépôt de fichier (solution rédigée par l’apprenant) que je note. Une fois le devoir rendu à l’enseignant, une grille d’autoévaluation apparait (qui permet à l’apprenant de bien voir tous les aspects de la réponse à une question) puis la correction type de l’exercice. »

Le bon rythme d’apprentissage correspond à deux semaines par section.

« La correction manuelle des exercices m’a amenée à créer une section supplémentaire dans laquelle j’ai inséré un forum, bien sûr, puis un test dont les questions sont créées, au fur et à mesure,  à partir des notions mal comprises par l’étudiant et qui apparaissaient dans les devoirs. Enfin, j’y ai ajouté un devoir complet équivalent à ce que je pose en contrôle terminal de l’UE (annale) et le feedback. »

« En dehors de ce dispositif technique, nous assurons un tutorat le plus personnalisé possible. L’équipe pédagogique de BioMEval est constituée de quatre personnes : trois tuteurs ( Hédi et Charles qui sont étudiants en L2 et Christopher, étudiant en L3 à la FdS) et moi. Nous assurons, tous les quatre, l’animation du site. »

BioMEval a ouvert le 27 janvier 2014. A peu près 800 étudiants ont été inscrits par Pascale Bobillo et aujourd’hui il y a 941 utilisateurs inscrits, dont un apprenant de Lyon, un autre de Lille, un de Rouen etc.

« En regardant les profils de mes étudiants, j’ai vu que plusieurs d’entre eux sont aussi allés voir d’autres modules de L1 proposés sur la plateforme, ce qui correspond tout à fait à l’orientation que je voulais voir apparaître. », fait remarquer Pascale Bobillo.

Le module fermera le 4 mai. Il sera alors possible de faire une analyse des taux de participations globales des étudiants mais également pour chaque section, chaque type de ressources. 

La simple lecture des  commentaires laissés dans les feedbacks de BioMEval par les utilisateurs suggèrent, déjà,  qu’ils ont apprécié le dispositif. Des améliorations doivent être apportées, bien sûr, mais ce scénario semble déjà bien abouti.

Voici des exemples de commentaires déposés dans les feedback :

J’aime beaucoup ce système, j’accroche et j’addhére vraiment. Les vidéos sont très bien faites, et je crois comprendre pourquoi vous ne donnez pas les diapos du cours, pour forcer à aller voir les vidéos qui les reprennent dans leur intégralité. Le travail, que je considère comme énorme, que vous avez fait est remarquable. Merci beaucoup !

Cours très complet, et tout les tests sont parfait pour parvenir à manier toutes les notions. Plus on en fait, plus on en sait!

Rien à redire, cours très clairs, des exercices évolutifs au cours de l’apprentissage, tout pour réussir!

J’admire l’implication exceptionnelle de notre professeur dans la préparation des cours et le point d’honneur particulier à la compréhension des élèves. Les cours en présentiels allant de concert avec les explications et entraînements de BioMeval, chaque élève devrait être en mesure de réussir. Félicitations !

Je trouve que les enseignants ont fait un très bon travail. Je ne suis pas adepte des cours par internet mais finalement les vidéos ainsi que les explications qu’on pouvait visionner et relire autant de fois que nécessaires fut bénéfique pour moi. Tout est génial !!

Plusieurs étudiants de Pascale Bobillo

Un bel exemple de réappropriation des contenus Unisciel et de l’utilisation des scénarios SOCLES dnas le cadre de SPOC !!!


Portrait d’enseignant: Jérôme Golebiowski, CDIEC, université de Nice Sophia Antipolis.

Par Jérôme Golebiowski, CDIEC, Université de Nice Sophia Antipolis.

« Je suis maître de conférences au département de chimie de la faculté des sciences de l’université de Nice – Sophia Antipolis. J’enseigne notamment les disciplines de la chimie-physique. Mes activités de recherches mettent en œuvre des méthodes de modélisation moléculaire.

En tant que directeur du CDIEC (Centre Documentaire Informatique pour l’Enseignement de la Chimie), je participe notamment à la création de contenu pédagogique pour la communauté Unisciel.


Présentation des nouveaux programmes de lycée

Quelques documents concernant les nouveaux programmes que Unisciel a réuni.


Nouveaux programmes: la réforme expliquée

A la rentrée 2013, les étudiants entrants à l’université auront suivi un nouveau programme au lycée. Dans le cadre de ces actions sur le transition lycée/université notamment la constitution d’une banque de positionnement, Unisciel s’est penché sur les programmes de lycée qu’auront suivi ces futurs étudiants. Avec une question en tête : Quels sont les changements que vont apporter ces nouveaux programmes ? 

Retrouvez une série de ressources sur le sujet:

 

 


Retours d’expérimentation projets de tests de positionnement

Le projet de banque de test de positionnement d’Unisciel est mené depuis plusieurs années et a fait l’objet de réalisations diverses chez les participants. Cet article les recense.


Tests de positionnement en chimie: comparaison entre lycéens sortants et étudiants entrants

Les enseignants du CDIEC du département de Chimie de l’université de Nice ont mené une expérience concernant les résultats aux questions de la banque de positionnement. Ils ont mis en place, avec la complicité d’enseignants du lycée Fenelon de Grasse une comparaison entre des lycéens quelques semaines avant le bac et des étudiants entrants à l’université.


Portrait d’enseignant: Françoise Roques, astronome de l’Observatoire de Paris

Françoise Roques explique son interet pour l’utilisation des ressources pédagogiques et les différentes productions menées avec Unisciel au sein de l’Observatoire de Paris


Portrait d’établissement: Le diplôme « Fenêtres sur l’Univers » de l’Observatoire de Paris

Retour sur le diplôme « Fenêtres sur l’Univers » et l’utilisation à Observatoire de Paris des ressources pédagogiques numériques


Test de Positionnement L1 – Université d’Angers

Dans le cadre du projet « Banque de positionnement » initié par Unisciel, l’université d’Angers a mis en place à la rentrée 2012 des tests de rentrée en maths, physique et chimie.


Page 1 sur 3123

Notre Activité sur Twitter